How can a multidisciplinary team take the knowledge

Le programme d’intervention précoce en littératie (ELIP/PIPL), basé sur la méthode de réponse à l’intervention (RAI), est un programme d’intervention en petit groupe qui comprend : a) un enseignement et une mise en pratique conçus pour développer la lecture et l’écriture courantes; b) un enseignement direct et explicite des stratégies de décodage et de compréhension; c) un suivi continu de la progression des élèves par des mesures d’évaluation fondées sur le curriculum; et d) un enseignement systématique et pratique de la conscience phonologique et de la phonétique.

Catégorie de projet :
Renforcer le travail de courtage en recherche
Domaines du sujet :
Petite enfance, Identité des élèves
Priorités du Ministère (2011-2013) :
Enseignement et apprentissage, Équité, Engagement
Chargées de projet :
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Aperçu :
Le programme d’intervention précoce en littératie (ELIP/PIPL), basé sur la méthode de réponse à l’intervention (RAI), est un programme d’intervention en petit groupe qui comprend : a) un enseignement et une mise en pratique conçus pour développer la lecture et l’écriture courantes; b) un enseignement direct et explicite des stratégies de décodage et de compréhension; c) un suivi continu de la progression des élèves par des mesures d’évaluation fondées sur le curriculum; et d) un enseignement systématique et pratique de la conscience phonologique et de la phonétique. Par suite de la mise en pratique de l’ELIP/PIPL dans 83 écoles du conseil, une base de recherche a été établie et le projet s’est construit une réputation qui a conduit à des demandes de la part d’autres conseils scolaires de l’Ontario. Tout dernièrement, une équipe multidisciplinaire a commencé à élargir cette initiative à une phase initiative et a en expérimenter une seconde dans laquelle les composantes de l’ELIP/PIPL ont été présentées à l’étape 1. Comme la prestation des activités se fait d’une manière amusante et ciblée et selon un système de planification, elles permettent d’augmenter l’engagement des élèves et d’assurer que chaque élève a rigoureusement accès à un curriculum qui correspond à son année scolaire et à un enseignement initial très efficace. Trois écoles sont concernées jusqu’à présent et elles ont eu une réussite quantifiable.
Contexte de la recherche :
En 2006-2008, le York Catholic District School Board a participé au Projet de l’évaluation de l’élève de l’Ontario Psychological Association (OPA). Le projet s’inspire de la recherche menée sur la prédiction des difficultés en lecture (par ex., Burns, Appleton et Stehouwer, 2005; Shaywitz, Escobar et Shaywitz, 1996; Stanovich, 1986; Vaughn, Gersten et Chard, 2000). Ces résultats fournissent des preuves solides selon lesquelles l’enseignement qui débute à la maternelle et au jardin d’enfants réduit de manière importante le nombre d’élèves qui autrement auraient des difficultés à lire. Ce projet a conduit à l’élaboration du programme d’intervention précoce en littératie (ELIP/PIPL). Il s’agit d’un programme de prévention de douze semaines à l’étape 2, offert à des groupes de deux à quatre enfants et il est prouvé qu’à la suite de celui-ci les enfants ayant de la difficulté à lire se retrouvent hors de portée de la catégorie « à risque ».
Activités de mobilisation des connaissances :
La mobilisation des connaissances est inhérente à ce projet. Les enseignants de la maternelle et du jardin d’enfants et le personnel des EPE suivront une formation en utilisant le matériel déjà disponible et suivront un mode de travail collectif au sein de leurs Communautés d’apprentissage professionnelles (CAP). Les équipes du personnel enseignant, appuyées par l’équipe multidisciplinaire, travailleront de manière collaborative afin de déterminer les résultats des élèves qui sont primordiaux, d’identifier les compétences existantes nécessaires en vue de maîtriser les attentes et se joindront à notre réseau actuel. Ce réseautage s’est avéré être déjà un outil utile afin d’accroître la capacité des enseignants et à soutenir la production et l’utilisation des résultats de la recherche à réduire la proportion des enfants étant référés vers l’éducation spécialisée. Des ressources électroniques préparées par des enseignants, des vidéos de formation et l’accès à du personnel de soutien sont disponibles à l’heure actuelle. Ce projet étendra le plan de mobilisation des connaissances pour faire en sorte que les résultats de recherche de ce projet soient transmis à d’autres partenaires en éducation en Ontario par l’intermédiaire de moyens de partage numériques novateurs, à savoir des médias sociaux interactifs comme des webinaires et service de diffusion en flux.
Résultats :
En étendant la base de la ressource de manière à ce que d’autres partenaires en éducation en Ontario puissent avoir accès à ce programme à l’étape 1, il est possible d’améliorer le rendement des élèves en ce qui concerne l’acquisition de la lecture au primaire.
Résumé de projet :