Annonce de l’IÉPO à l’Université de Toronto

carol campbell

L’institut d’études pédagogiques de l’Ontario est heureux d’annoncer la nomination de la Professeure Carol Campbell en tant que directrice du Réseau d’échange des connaissances pour la recherche appliquée en éducation (RECRAE), une initiative commune entre le ministère de l’Éducation de l’Ontario, l’Université de Western Ontario et l’Université de Toronto (http://www.knaer-recrae.ca).

Dre Campbell est reconnue pour son engagement et son expérience à établir des liens entre les données probantes, les politiques et les pratiques et ce afin d’améliorer l’éducation. Aux États-Unis, Carol était la directrice générale du Stanford Center for Opportunity Policy in Education (SCOPE) de Stanford University. Auparavant, Carol a occupé des postes à responsabilités au ministère de l’Éducation, dont administratrice en chef du Secrétariat de la littératie et de la numératie responsable de la recherche, des évaluations et de la gestion des données; elle a été nommée première directrice générale de la recherche pour l’Éducation de la première ministre; et est devenue la directrice fondatrice de la Division de la stratégie d’évaluation et de la recherche en éducation. Au Royaume-Uni, Carol faisait partie du corps professoral à l’Institute of Education, University of London. Elle a également occupé le poste de conseillère en politiques pour le gouvernement national en Angleterre sur des stratégies d’amélioration du rendement des districts scolaires et pour le Commissioner for London Schools afin de créer un cadre pour le perfectionnement professionnel du personnel enseignant. Originaire d’Écosse, Carol a terminé son doctorat à l’University of Strathclyde et a occupé des postes en enseignement et en recherche à l’University of Strathclyde et l’University of Glasgow.

« Carol représente un choix exceptionnel pour le rôle de directrice », a déclaré Julia O’Sullivan, doyenne de l’IÉPO. « Sous sa direction, nous pouvons nous attendre à des résultats extrêmement positifs pour le RECRAE. »